Pour profiter des bienfaits de la méditation, je croyais devoir me résigner à vivre une paix ennuyante, me forcer à accepter des circonstances déplaisantes et abandonner certains rêves. J’associais à la méditation l’image d’un moine assis immobile, intouchable, inébranlable, inaccessible… Une partie de moi se rebellait contre ce processus et redoutait de s’asseoir sur le coussin de la passivité et de la soumission!

Un proverbe bouddhiste dit « Quand l’élève est prêt, le maître apparaît »… En voyant des photos de Sadhguru, un yogi qui m’inspire, se balader en moto, jouer au frisbee et au golf, danser, piloter un hélicoptère et une voiture de course et s’amuser avec des cobras, j’ai compris que l’état de paix intérieure ne se traduit pas par une vie de monotonie et d’inactivité.

La paix est un outil, elle n’est pas le but. Naturellement, toutes les formes de vie cherchent à prendre de l’expansion et à évoluer. La paix créée par la méditation me permet de rejoindre cet élan naturel et de découvrir comment je veux vivre ce processus d’expansion et d’évolution en conscience selon mes talents, mes intérêts et mes rêves. Je n’ai pas à les abandonner. Au contraire, leur exubérance est mon carburant. Par la joie et l’excitation qu’ils suscitent, mes rêves focalisent mon attention sur leur réalisation, repoussant la peur, les doutes et les autres entraves psychologiques.

À ma grande surprise, depuis que je m’assois sur le redoutable coussin, mon enthousiasme envers ma vie a culminé! Des idées poussent dans mon esprit et je me réjouis de cueillir les coïncidences semées dans le silence. Ma conscience reconnaît mes inspirations dans les paroles d’une chanson ou d’un ami, sur une image dans un magazine ou une enseigne et me rappelle qu’elle veille sur mes rêves. Réconfortée, je me sens sur la bonne voie et j’avance avec motivation.

Comme l’inspiration et l’expiration, le jour et la nuit, les cycles de repos et d’activités s’alternent et me permettent de vivre le moment présent de plus en plus intensément. J’ai compris que les cycles de passivité me préparent à vivre l’exubérance de la vie. Vive les coussins!

© Isabelle Parisella 2018
•••
Isabelle Parisella
Facebook
Si vous souhaitez communiquer avec moi, vous pouvez m’écrire à l’adresse
isabellelasalamandre@gmail.com

Collaboration avec les créations Mariposa

Parlant de coussins, Yoga Salamandre collabore avec la très inspirante entreprise québécoise de fabrication de coussins de méditation Zafu, les créations Mariposa. Voici un magnifique exemple de coussins que vous pouvez vous procurer à Yoga Salamandre. Pour plus de détails, visitez la page de la boutique de Yoga Salamandre.