Depuis environ trois ans, j’ai intégré la méditation dans mon quotidien. Je suis immensément reconnaissance d’avoir connu cette pratique, car j’en ressens de nombreux bienfaits. Quand je repense à mes débuts, je remarque que ma pratique de la méditation a beaucoup évolué… pour le mieux! Le sentiment d’obligation a fait place à la légèreté et à la joie grâce au non-jugement.

Au début, je me faisais un devoir de respecter les enseignements à la lettre et la culpabilité me gagnait quand le tourbillon des activités quotidiennes m’éloignait de mon coussin. Après quelques temps, j’ai compris que la méditation est un outil qui me permet d’atteindre un état d’esprit, un niveau de conscience dans lequel tout est unifié et pacifié. Tout ne devient pas parfait, mais, dans cet état, j’arrive à faire la paix avec l’imperfection et je peux ensuite faire de mon mieux pour changer ce que je souhaite. Dans cet état d’esprit, il n’y a pas de jugements ni d’interprétations sur ce que je vis, mais seulement une observation de tout ce qui se passe dans mon monde intérieur.

Au fil du temps, cet exercice m’a permis de demeurer dans cet espace d’observation et de non-jugement un peu plus longtemps après chaque méditation. Avec joie, je me rends compte que je médite en faisant la vaisselle, en prenant le métro, en faisant de la course à pied, en cuisinant, etc.! N’est-ce pas le but de la méditation après tout? Pacifier l’esprit en cessant de juger que ceci est « bien » et que cela est « mal » pour ressentir intensément la vie dans toutes ses couleurs et sa diversité peu importe les situations?

Cette prise de conscience m’a permis d’aborder ma pratique avec plus de souplesse et de constater qu’elle ne se limite pas à mon coussin mais qu’elle s’étend à toutes les situations de ma vie. L’état d’esprit que je souhaite atteindre sur mon coussin est accessible en tout temps et partout. Bien entendu, il est plus facile d’arriver à cet état sur mon coussin que pendant une interaction désagréable avec une personne. Pour cette raison, je continue de méditer quotidiennement afin que cet état d’esprit demeure le plus accessible possible. Cependant, je le fais avec un sentiment de liberté, sachant que mon coussin n’est pas une obligation mais un choix qui favorise mon bien-être.   

Venez nous voir à Expo Yoga

Yoga Salamandre sera à Expo Yoga du 8 au 10 février au Palais des Congrès. Passez nous voir! Je serai au kiosque le samedi 9 février de 14 h à 17 h. De plus, Martin donnera un atelier de Yoga-danse à Espace YOGA, le dimanche 10 février de 15 h 30 à 16 h 15. Au plaisir de vous rencontrer! Consultez la page de l’événement pour obtenir plus d’information.

© Isabelle Parisella 2019
•••
Isabelle Parisella
Facebook
Si vous souhaitez communiquer avec moi, vous pouvez m’écrire à l’adresse
isabellelasalamandre@gmail.com