L’année 2019 est bien entamée! J’ai un tas de projets en tête et à cœur. Je suis impatiente de voir comment ils se dérouleront. Vais-je vendre beaucoup de photos? Vais-je écrire un best-seller? Vais-je réussir tous les marathons que je souhaite? Bien sûr, une partie de moi serait ravie et émerveillée de voir ce tas de projets se concrétiser, mais une autre partie de moi sait que je ne cherche pas seulement à atteindre un résultat. Je cherche également une façon de transmuter un tas.

Dans ses vidéos, le yogi Sadghuru mentionne souvent que les humains sont orientés sur le résultat. Il donne l’exemple du courage. Une action sera considérée comme courageuse seulement si elle donne le résultat escompté. Autrement, elle sera jugée insensée, voire stupide. Il rappelle que les humains auraient avantage à accorder plus d’importance au processus qu’au résultat, ce dernier étant assujetti à d’innombrables facteurs hors de contrôle.

Mais pourquoi le processus est-il plus important que son résultat? Parce que le processus permet de transformer un tas. Les humains ont toutes sortes de tas : des tas de talents, des tas de qualités et des tas… de linge sale, des parties d’eux-mêmes blessées et tachées par diverses difficultés vécues. Je fais précisément référence à cette sorte de tas ici. Peu importe la provenance du tas, les humains sont obligés de le traîner, ce qui peut devenir lourd au fil du temps. Le choix conscient de transformer un tas en quelque chose de beau qui sent bon est extrêmement libérateur, tant pour la personne qui fait ce choix que pour les gens témoins de la transformation.

Pour ma part, je sais maintenant que dans chaque projet que j’entreprends, une partie de moi cherche à s’exprimer et souhaite être vue pour guérir. Si le processus de réalisation d’un projet me permet de déployer mon potentiel, de créer des liens sincères avec les autres, de dépasser une peur, d’être plus aimante et plus joyeuse, je ressentirai une grande satisfaction peu importe les résultats. Dorénavant, mon but premier est d’alléger mon tas et, en honorant le processus, j’atteins mon but avant le résultat!

Mon cours préféré à la Salamandre

Saviez-vous que Yoga Salamandre offre des cours de yoga restauratifs? Ce sont les cours que je préfère! Pendant ce cours de 2 h 30 nous avons l’occasion de relaxer et de décrocher complètement dans des positions de yoga qui durent de 10 à 15 minutes au son de la musique d’une musicienne ou d’un musicien invité. C’est une belle expérience à s’offrir! Le prochain cours restauratif aura lieu le mercredi 30 janvier à 18 h 30 et la belle voix d’Ève Marie Roy nous accompagnera! Consultez la page de l’événement.

© Isabelle Parisella 2019
•••
Isabelle Parisella
Facebook
Si vous souhaitez communiquer avec moi, vous pouvez m’écrire à l’adresse
isabellelasalamandre@gmail.com