Avant de pratiquer la méditation, je n’aimais pas les émotions de tristesse que je vivais. Je me blâmais d’être déçue d’un refus, triste à la suite d’un rejet ou blessée lorsque mon intérêt envers une personne n’était pas réciproque. Je me tapais sur la tête de me retrouver dans des situations qui me causaient du chagrin, comme si j’étais la marionnette de traumatismes inconscients que je n’arrivais pas à résoudre et qui me faisaient continuellement des jambettes. N’est-ce pas frustrant pour une fervente amateur de course à pied?

Comme j’évitais ces émotions, je ne prenais pas de risque et je laissais peu de place à mes rêves. Triste vie, n’est-ce pas? Heureusement, la méditation m’a permis de comprendre que ces émotions ne sont pas nécessairement le signe de faiblesses ou de carences à régler sur un divan de psy, mais qu’elles font partie de l’expérience humaine tout simplement.

Depuis ce temps, lorsque mon coeur se brise, je respire, j’observe et je ressens ces émotions sans me dénigrer. J’ai appris qu’un cœur brisé, s’il est ouvert, est un atout inestimable dans la réalisation de mes rêves. Un cœur brisé a essayé sans y arriver, a espéré en vain, a aimé sans réciprocité, a donné sans recevoir, a pleuré dans la solitude et a saigné dans l’indifférence. Il est en mille miettes. Il a besoin d’être observé sans jugement avec un regard bienveillant. Après quelque temps, de ses fissures naîtra une sagesse qui le félicitera d’avoir tenté sa chance, d’avoir aspiré à vivre une nouvelle expérience et d’avoir pris des risques. N’est-ce pas la seule façon de concrétiser les vœux les plus chers et les rêves les plus fous?

Un cœur se brise à la mesure de la grandeur du rêve qu’il souhaite réaliser. Cette sagesse l’invite à célébrer son humanité et sa sensibilité, car elles sont les moteurs de sa créativité et de sa capacité à connecter avec d’autres cœurs brisés ouverts pour qu’ils puissent offrir au monde leur contribution unique.

Un cœur brisé ouvert espère et rêve mais n’attend plus rien. Un cœur brisé ouvert n’a plus peur de l’échec. Un cœur brisé ouvert lâche prise mais n’abandonne pas. Il est le symbole de la persévérance et de la résilience. Un cœur brisé ouvert est rempli de trous de sagesse, des espaces où germent les plus belles rencontres, les plus beaux voyages et les plus grandioses créations. Un cœur brisé ouvert transforme ses éclats de chagrin en étincelles de possibilités.

Parlant de créativité

Si vous avez envie de puiser en vous pour stimuler votre créativité, je vous invite à consulter la page de la retraite du journal créatif offerte par Yoga Salamandre. La prochaine aura lieu du 5 au 8 juillet, mais cette activité revient quelques fois pendant l’année. Cette retraite est un événement phare du centre et affiche souvent complet quelques jours avant le début. Martin Dubois et Chantal Dubois (la sœur de Martin) vous invitent à découvrir ce merveilleux outil d’introspection!

© Isabelle Parisella 2018
•••
Isabelle Parisella
Facebook
Si vous souhaitez communiquer avec moi, vous pouvez m’écrire à l’adresse
isabellelasalamandre@gmail.com