L’hiver est arrivé. Les arbres se sont mis à nu. Ils braveront le vent et le froid. Ils se sont dénudés et exposés aux intempéries. Même si certains plieront sous le poids du verglas, ils resteront enracinés, attendant patiemment que les bourgeons les couvrent d’espoirs au printemps. Ces branches qui aguichent le ciel me rappellent le chemin de conscience sur lequel je me suis engagée et où je fais des découvertes insoupçonnées.

Au début du parcours, je croyais que je devais changer ma garde-robe. Je cherchais les plus beaux habits de sagesse, ceux de la meilleure qualité qui soit, les plus durables et les plus résistants, ceux qui préservent la paix et la joie intérieures en toutes circonstances. Je pensais devoir atteindre un état de conscience différent et je craignais de changer au point de perdre mes amis, de me détourner de ma famille et de recommencer ma vie selon des principes « spirituels ». Cette vision du chemin de conscience tend un piège, car elle suppose qu’il n’y a qu’un seul chemin, un chemin mieux que tous les autres. Or, un tel chemin ressemble plus à une fuite qu’à une réelle aspiration de mieux-être, car il nous éloigne de la voie qui est la nôtre et que nous devons tracer à chaque instant.

Au fil du temps, j’ai constaté que le chemin sur lequel je marche ne me demande pas de changer ni de m’améliorer, mais de me dépouiller. Ainsi, j’apprends à me distancer du passé, à laisser tomber les exigences de toutes sortes et les suppositions, à abandonner les étiquettes et les préjugés. J’enlève des couches, je m’expose aux intempéries de la vie, je prends des risques pour réaliser mes rêves et je vois mes amis et ma famille tels qu’ils sont avec leurs défauts et leurs qualités. J’apprends à exploiter mes atouts et à composer avec mes limites et je fais de mon mieux, sans complexe et sans prétention.

Je comprends qu’il n’y a rien à changer, rien à ajouter et nulle part où aller. Il n’y a qu’un voile à soulever.

Pour un temps des Fêtes autrement

Si vous avez envie de vivre un temps des Fêtes autrement, en l’absence de Martin, Ludovic et Chloe vous proposent deux retraites dans la chaleureuse maison de Yoga Salamandre! Venez faire du yoga et du qi-gong et vous offrir des ateliers inspirants pendant la retraite de Noël inspirante et/ou la retraite du Nouvel An. Sinon, vous pouvez choisir d’aller rejoindre notre Yogi des Bois sous le soleil de Yelapa du 6 au 13 décembre ou du 28 décembre au 4 janvier.