Bonjour à tous,
Je tenais d’abord à me présenter, je serai la nouvelle responsable en charge d’animer le blogue de Yoga Salamandre. Un beau défi!  
Moi, c’est Josée. Je ne suis par la parfaite yogi, en vrai j’ai toujours eu un peu de difficulté à me poser. Je suis plutôt dans l’intensité, le mouvement et la vitesse. Je suis pourtant bien consciente du bien que procure des activités tels que le yoga et la méditation et j’essaie petit à petit de les introduire dans mon quotidien. Même si je ne suis par la parfaite yogi, je suis, comme plusieurs d’entre nous, en quête du bonheur. Et même si la pratique du yoga me ‘challenge’ vraiment beaucoup, dans le sens où cette pratique implique un temps de pause pas toujours facile à prendre, je sais qu’il est un outil puissant pour pouvoir accéder à cette chose mythique que semble être le bonheur. En acceptant ce beau défi qu’est celui d’écrire des articles pour le blogue de Yoga Salamandre, je souhaite apprendre, évoluer et grandir avec vous, au niveau du cœur et de l’esprit.  Je crois que dans la vie chaque expérience nous apporte quelque chose et je suis plus que confiante que celle-ci m’apportera quelque chose de beau.
J’ai envie qu’on discute de plein de sujets passionnants: compassion, paix, sérénité, méditation, yoga, karma, bien-être, amour, voyages, retraites, lectures…Bref, tous des moyens, des ‘portes’ qui selon moi peuvent nous permettre d’accéder à ce que l’on appelle le BONHEUR. La recherche du bonheur, une recherche qui semble parfois vouloir ressembler à une chasse au trésor infinie; soit on ne le trouve jamais, soit on le capture le temps d’un instant puis à nouveau il nous file entre les doigts. Le bonheur il est fugace, volatile, subtile, indescriptible. Indescriptible, car qui a la même description du bonheur. Personne. Peut-être est-ce pour cette raison que nous avons tant de mal à le trouver, car on peine à l’identifier. Il semblerait que trop souvent on le cherche à l’extérieur, qu’on le confonde avec plaisir. Le plaisir, il est éphémère. Il est producteur de dopamine et nous procure une sensation d’éveil, d’entrain si l’on veut. Le bonheur, il est producteur de sérotonine, le neurotransmetteur de l’apaisement, de la relaxation. On dit souvent que le bonheur se trouve à l’intérieur et non pas à l’extérieur. Mais comment le trouver ce bonheur, comment y accéder?  Je crois qu’avant toute chose, qu’avant même de partir à sa recherche, il serait important de le définir. Je vous propose donc un petit exercice, celui d’écrire votre propre définition du bonheur. Qu’est-ce que le bonheur pour vous, qu’évoque-t-il, comment vous fait-il sentir, comment le percevez-vous? Gardez bien en tête que BONHEUR et PLAISIR sont deux concepts différents, que le bonheur se veut durable et que le PLAISIR est plus souvent qu’autrement passager.
Sur ce, je vous souhaite une très belle semaine et j’espère que vous saurai bien définir votre bonheur afin de mieux pouvoir partir à sa recherche!
Namaste