Depuis quelques jours, plus de préposée à l’accueil me tourne autour des jambes quand je rentre chez moi. Minoune, ma compagne gourmande et colleuse des onze dernières années n’est plus. Le pronostic n’était pas joyeux. Des semaines auraient été nécessaires pour investiguer, trouver une cause hypothétique et essayer un traitement aussi exorbitant qu’incertain… une longue période pendant laquelle une chatte de 20 ans aurait enduré des crises d’épilepsie, de l’hyperthyroïdie et des sphincters paresseux… J’ai dû prendre une dure décision.

Nous sommes dans le bureau du vétérinaire. Elle semble absente, son museau est collé au plancher. Ma guerrière n’a plus son panache. Je me rends à l’évidence : Minoune est en fin de vie. Ark, quel moment présent désagréable! Je dois vraiment accepter ce moment crève-coeur, faire UN avec lui? La mort est devant nous. Nous sommes au bord du précipice. Puisqu’il n’y a nulle part où aller et que la chute a déjà commencé, je serre Minoune dans mes bras et nous sautons dans le gouffre en faisant notre plus belle pirouette.

C’est notre dernière aventure ensemble! Rendons ce moment le plus beau possible! Je flatte ma bête jusqu’à la toute fin, jusqu’à son basculement de l’autre côté. Je tiens sa patte et j’observe son petit corps de poils et de douleur se mouvoir au rythme de ses dernières respirations.

La vidéo suivante, en attendant les barbituriques, peut sembler triste ou même macabre. Pourtant, elle m’apporte un énorme réconfort. Mes câlins sont la dernière chose qu’elle a sentie dans ce monde.

 

Ses yeux restent grands ouverts, elle n’en n’a plus besoin pour me voir. Elle n’occupe plus sa fourrure calico, elle n’en n’a plus besoin pour sentir mes caresses. Elle s’est dissoute, elle est passée sur l’autre rive où je peux la retrouver en pensant aux fous rires que ce petit clown velu m’a fait vivre.

Cette expérience d’accompagnement m’a rappelé que chaque moment cache un trésor que je peux découvrir si je ne lui appose pas les étiquettes « terrible », « inacceptable » ou d’autres qualificatifs de résistance, si je plonge dans l’expérience sans jugement. Je ne sais pas quelles seront les circonstances lorsque mon tour viendra, mais je souhaite avoir la chance inestimable de basculer comme Minoune, accompagnée et entourée d’amour, de douceur et de paix. Cette possibilité m’apporte un profond apaisement. C’était le trésor à découvrir!  

Avis aux intéressés : Pour faire honneur à cette chatte qui a mis tant de bonheur dans ma vie, je propose d’organiser un petit rassemblement festif pour ne pas gaspiller le pâté que Minoune n’a pas eu le temps de terminer. J’offre des crudités et des craquelins pour accompagner le tout! 🙂

L’humour est un baume à tartiner sur les douleurs de la vie! 

Célébrons la vie et profitons-en! 

L’événement des 11 jours de pur bonheur débutera très bientôt à Yoga Salamandre! Venez vivre des expériences Salamandresques qui graveront et ouvriront votre cœur et votre corps pour le reste de votre chemin de vie! Explorez la créativité sous plusieurs formes et couleurs! Consultez la page de l’événement pour obtenir plus d’information.

© Isabelle Parisella 2019
•••
Isabelle Parisella
Facebook
Si vous souhaitez communiquer avec moi, vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante :
isabellelasalamandre@gmail.com